Le conseil de la semaine: à chaque race de chien sa fonction

Parfois certains propriétaires me contactent parce qu’ils reprochent à leur chien d’aboyer un peu trop fortement ou longuement lorsqu’on sonne à la porte ou qu’un visiteur rentre chez eux. D’autres au contraire s’étonnent que leur chien ne manifeste aucune réaction alors qu’ils souhaiteraient que ce soit le cas.

Or il faut savoir que la réaction d’un chien dépend avant tout de la fonction pour laquelle sa race a été créée.
Si vous avez un chien de garde, il est normal que celui-ci assure la garde de votre habitation ou de ses habitants, même si vous estimez que celle-ci est trop ardue. A l’inverse, si vous avez choisi un chien de famille, celui-ci aura tendance à accueillir le nouveau venu « avec le sourire », quel qu’il soit.

Ainsi, le labrador, par exemple, part du principe que « tout le monde il est beau, tout le monde il est gentil ». S’il vit une expérience négative avec une personne, il retiendra qu’il doit se méfier de cette personne en particulier, mais continuera d’aimer et accueillir toutes les autres.

Le berger malinois, à l’inverse, part du principe qu’il doit se méfier de tout le monde, car il a été conçu dans ce but. Ainsi, il apprendra au fur et à mesure quelle personne il peut accepter en réponse à l’accueil de son maître de cette personne, mais continuera de se méfier de toutes les autres, jusqu’à preuve du contraire.

Ainsi, si vous souhaitez que votre chien ait telle ou telle réaction à l’arrivée d’un visiteur, le choix de la race adaptée sera primordial.
Cependant, il va de soi qu’au delà de ces spécificités propres aux races, chaque chien a sa personnalité propre et qu’il existe bien sûr des exceptions: un malinois qui accueille tout le monde ou un labrador qui se méfie de chacun.. 😉